Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
"un mot tard sur tout"

"un mot tard sur tout"

observez moi je suis un livre ouvert,mais quel que soient vos opinion lâchez vous et commentez,j'ai parfois l'impression d'être seul ici :

je faits des rêves qui avortent





Bonsoir
quelques nouvelles de l'auteur (moi)un peu usé,mes douleurs des genoux semblent revenir chaque matin,si j'écrit c'est que je sort moins,les acouphènes aussi démarrent plus tôt le soir,d'autres douleurs me rapellent que ma prostate elle aussi attend son tour




je parle de rêves avortés c'est que je les démarre ou les finit pas toujours
vous savez d'habitude je me complais dans mes rêves,je m'abandonne et m'y replonge avec plaisir
Ce n'est plus le cas,je les démarre puis je les perds,ou ils tounent en boucle sans pour autant trouver la suite
souvant la fin est tronquée,avortée ,et disparaît de ma mémoire a grande vitesse
Alors voici les lambeaux de mes trois derniers rêves
surprit par le réalisme des images ,la netteté,la beauté des paysages,des constructions,des personnages,mais déçu de ne jamais reconnaître l'endroit
Est ce a cause des évènements de l'actualité,celui ci se déroule dans un grand stade de sport a la fin d'une manifestation un brin politique
Je ne participe jamais a ce type de manifestation,je me dis être a la troisième personne (je ne me vois pas,je suis plutôt comme dans la vie l'auteur)
En de très rares occasions,je me vois entier,ce n'est pas le cas ici

étourdi,haletant,et réveillé apeuré par la violence des faits.les cris d'une jeune fille au sommet des gradins,j'ai mit du temps a repérer d'ou venait ces cris qui me vrillaient les tympans ,bizarre j'avais peur,je frissonais .
j'ai poursuivis un moment ce rêve et j'ai vu ces deux skins dont l'un tenant un cutter avait lacéré le visage de cette fille,elle s'approchait hystérique bravant son agresseur,des lambeaux de peau,une partie de sa machoire
pendante,mais transcendée par la douleur,elle affrontait avec une force décupplée ses agresseurs
Ce qui me figeait,c'est qu'ils gagnaient du terrain et se rapprochaient de moi,j'avais du mal a comprendre que ce rêve ne pouvait trouver qu'un type de fin (sa mort)les cris et l'hystérie de la victime,qui se mutilait de plus en plus en tentant de les frapper,c'etais insoutenable
Celà n'a duré que le temps de mon réveil ! ! !
Perturbé et tremblant,j'ai épié quelques temps tous les bruits de la maison
3h du matin trops tôt ! J'ai replongé dans le sommeil et me suis soudain réveillé dans le second
Une irrésistible envie d'embrasser et serrer contre moi cette adorable femme,plus que tres belle,indescriptible ,slave ,20/25 ans,un sourire mutin,me replonger dans ce rêve pour prolonger l'instant,la faim l'embrasser,ce n'étais pas ma tasse de thé,mais là j'avais un besoin qui me faisait mal
ma libido se réveillait,je me suis dit que j'avais de nouveau besoin d'une femme,ou que j'etais un peu fatigué de vivre sans nickou
je me demande vu la progression du réalisme de mes rêves,si je ne vais pas rester dedans une fois pour toutes
Enfin le dernier moins impressionant,mais plus ambigu,je me rapelle tres bien de ce calvaire sur la route a droite sur la voie express apres mauffans ,puis le chemin qui mêne a un petit bois ou nous sommes allé chercher du muguet il y a six ou sept ans avec nickou
Voilà le fond de ce dernier rêve avec denis et ilham,nous rentrions par ce chemin ,et un frissonnement parmis les fleurs et branches au pied de ce calvaire a attiré mon attention,en me penchant j'ai vu la vipère,alors rapidement je l'ai saisit par la tête ,la gueule ouverte elle n'a pas eu le temps d'ouvrir ses crochets,je sentais d'ailleur le pointu des crochets mais la vipère etait maintenue bouche ouverte,elle ne pouvait pas mordre et moi je ne pouvais ni appuyer plus fort ni la lacher,j'ai plusieurs fois redémaré le rêve qui repassant par les mêmes images avortait a chaque fois,ne trouvant aucunes fins acceptables
voilà pour égayer ce nouveau texte,je vous incluerai des giff animé si j'y arrive empruntés aux pages de "Mélanie Hascoet"ou "balcar amilcar"
a bientôt bye


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article