Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

bonsoir
j'ai présumé de la tache a accomplir je n'écrirai pas l'histoire de sa vie ,premièrement ce n'est pas moi qui l'aurais vecu,ensuite il me semble impossible a transmetre les douleurs ressenties par nickou lors de ces interminables attentes de l'amour absolu néanmoins je vous ferai part de certains textes dont je donnerai une explication plausible

(en 1978 nickou ecrivit)

"je sens le froid pénétrer au plus profond de moi,mon coeur saigne,mes mains tremblent,tremblent de peur,tremble de froid
Le vide qui m'entourait a laissé place au néant.
Mais qui m'entend mais qui m'attend?? Le monde court,le monde vit autour de moi,mais moi je suis la,je suis la a les regarder vivre,je suis la a me regarder mourir.
J'attends,je l'attends,mais qu'elle fasse vite,je ne veux pas d'une mort lente "

voila dur a commenter car ignorant de la situation,cepandant l'année qui suivit nos disputes fréquentes ,et cette passion naissante pour quelqu'un d'autre ,celui la même qui dans l'ombre lui conseillait le divorce

(en 1979 elle écrit)

Dans la tempète de mon coeur,je me demande vaguement ce que je veux,ce que je cherche,vers quoi vole mon ame folle
Pleine d'amour et d'impatience,comme pour embrasser le monde

ceci en décembre,comme libérée

(en 1979 aussi)

Il y a toujours dans la relation familiale une dimension haÏssable.
dans une famille,lorsque les relalations sont bonnes,amicales,charmantes,c'est que la nature a été contournée
La vocation native de la famille est une vocation animale,effrayante,on n'est pas destinné a vivre ensemble
La famille c'est un passage en commun,par la nourriture commune,l'élevage.
La vie est remise a plus tard."tu verras plus tard"disent les parents.
C'est apres que l'on verra ,lorsque l'on sera séparé
Vivre c'est oublier la loi

voila pour ce soir je n'explique pas tout ,mais je pense que dans ce texte nickou continue le chemin qu'on lui conseille,et se pose des questions sur l'après

bonne soirées a bientôt

 

 

Voir les commentaires

Published by middo - le désaroi de ton coeur

bonsoir
le23 mai a 10h45 j'ai cessé d'etre sa raison de survie,qu'elle m'ait appelé 5 minutes avant son déces,c'est qu'elle avait besoin de moi a ses cotés pour partir
il t'a fallu beaucoups lutter,pour accepter de soufrir encore pour nous voir,je comprends la lutte etait innégale
Nicole adorait la vie,elle la brulait par tous les bouts
Depuis quelques années,la douleur phisique et morale s'etait installée
guérir d'un chagrin pareil c'est facile a dire,mais quand un client me demande deux mois apres "alors votrez femme elle va mieux"
je me force a penser que nickou a choisi,elle a voulu me dire"mon amour certains n'ont eu a supporter que le bon,mais a toi je t'offre tout,je suis rassurée,je peux partir dans tes bras adieu mon chéri"

Certains hommes se comportent comme des sectes,noyant sous de belles paroles,innondant de sourires,de caresse,pour erradiquer l'indépendance et parvenir a des fins qui flattent leur égo et blessent a jamais la proie prise dans leur filet
plus nickou me manque,plus il me faut un responsable a ce cataclisme
fallait il qu'on m'aide a communiquer,a seduire,a etre beau parleur.Ce qu'elle a appris par d'autres,elle l'aurait apris de toute façon.Il n'y avait nul besoin de la duper pour en arriver a ce romantisme exacerbé qu'elle avait déja en elle
Ma chérie,j'ai lu et j'ai perçu tes tourments pendant ces années de séparation,tes conflits avec tes amis,ta famille,je les comprends,tu cherchais le sublime,mais j'ai bien peur qu'il n'existe point
C'etais comme si elle avait attendu ma présence pour parti
Il fallait que ça s'arrete,elle faisait d'enormes efforts pour respirer alors elle arreta les efforts et s'eteignit dans mes bras
Il faudra que je m'habitue a cette vision,mais elle avait raison,si la vie ne peux plus apporter que des souffrances arretons la vie

voila a bientôt,je publierai sans doute un résumé de sa vie
peut etre par épisodes

Voir les commentaires

Published by middo - le désaroi de ton coeur

bonsoir
cela faisait longtemps que je n'avais ecrit su ce blog,des evénements familliaux tres dur m'ont obligé de me restraindre,néenmoins j'ai quand même commenté et j'ai expulssé ma douleur,pour essayer d'y survivre,le tout sur mon premier blog:
http://middoblog.blogspot.com/ ,j'en ai profité pour voir ce qu'il se passait sur les deux principaux forum ,de la maladie dont etait atteinte mon épouse

http://www.arsep.org/phpBB3/index.php &

http://www.nafsep.org/index.php

Voir les commentaires

Published by middo - maladie -sep

"un mot tard sur tout"

"un mot tard sur tout"

"observez moi je suis un livre ouvert,mais quel que soient vos opinion lâchez vous et commentez,j'ai parfois l'impression d'être seul ici : "

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog